10 choses sur moi

1– Je suis accro aux robes (surtout si elles sont noires). Je ne passe pas une commande sans en acheter une. Bon comme je trie assez souvent et que je ne m’achète pas beaucoup de vêtement (mon fils et les économies passent en premier) j’en ai pas énormément non plus. J’ai ai en tout vingt-deux dont treize noires (bientôt vingt-trois dont quatorze noires mais chut).

2– Je suis passionnée de décoration depuis les débuts de l’émission D&CO. Je ne loupais un épisode pour rien au monde (j’avais même les livres et les DVDs) ! J’ai toujours pris beaucoup de soin à décorer mes intérieurs de mon tout premier appartement de 23m² à notre maison actuelle. Je ne vous parle même pas pour notre maison car mon cerveau est en ébullition ! Une page toute blanche à façonner à notre image !

3– Je suis maniaque. Je préviens tout de suite, je me soigne… Mais je n’arrive pas à voir du bazar sans ranger. C’est grave parce que je vis avec un bordélique… Du coup, je ne vous dis pas l’enfer que je vis à la maison. J’ai pris sur moi de ne plus rien attendre de lui (le cas est beaucoup trop désespéré) du coup je range tout, tout le temps. Et si il cherche ses affaires (bricolage, etc.) il sait que je mets tout dans une boite et hop dans le placard. Pire qu’un enfant… Gabriel range mieux que lui. Et même au boulot je suis maniaque… Je range les classes des autres… Enfaite, je n’arrive pas à structurer ma pensée dans le désordre donc, il faut que je range pour me sentir bien !

4Je comble mes envies d’enfants avec les animaux. Ça me poursuit depuis un moment… Quand j’étais plus jeune ça a commencé avec les hamsters puis quand je me suis mise en ménage les chats (deux) et le lapin. Puis la solution de l’élevage me convenait bien car je pouvais avoir des chatons régulièrement pour combler mon manque… Mais comment vous dire qu’en ce moment, avec la perte des jumeaux, etc. J’ai envie de prendre un chien

5– J’évacue mon stresse en scratchant des durites. « Scratcher une durite » chez nous ça veut dire faire l’andouille, faire n’importe quoi. Ça m’arrive souvent lors des premiers soirs de vacances quand toute la pression du boulot retombe. Vous devriez essayer. Chanter n’importe quoi en dansant n’importe comment (souvent peu vêtu) ça fait un bien fou. Bon après, on est crevé et on va se coucher !

6– J’adore regarder les dessins animés de Disney. Je suis une grande fan de Disney. Je connais à peu près par cœur chaque dessin animé (sauf les moins connus genre Taram ne m’a jamais attiré). Du coup personne ne veut jouer avec moi aux jeux dédiés aux films car ils savent qu’ils ont perdu d’avance. Bon je suis aussi une grande fan du parc (même si je n’y suis pas allée depuis longtemps mais j’ai déjà eu des passeports annuels et fait plusieurs séjours de plusieurs jours). Rien que d’écrire ça, j’ai envie de me lover dans mon canapé sous un plaid avec un chocolat chaud et regarder la princesse et la grenouille (l’un de mes préférés)

7– Je ne supporte pas de marcher avec des chaussures plates plus d’une journée. Je pense que c’est l’habitude d’être en talons mais c’est difficile pour moi d’être en ballerines ou baskets plus d’une journée. Après j’ai très mal aux genoux… Du coup, je suis tout le temps en talons. En plus, avis personnel, je trouve ça plus jolis !

8– Je passe mon temps à me faire des bleus. Je marque très vite… Beaucoup trop vite d’ailleurs. Rien qu’en ce moment, j’ai un œuf bleu/ noir en dessous du genou et pourtant je ne me souviens même plus m’être cognée… Bon je suis tête en l’air aussi et je me cogne souvent…

9– J’ai voulu être danseuse professionnelle. J’ai fait de la danse de mes six ans à mes dix-sept ans (moderne jazz et hip-hop). J’adorais vraiment ça. J’ai même failli entrer dans une troupe de cabaret mais l’amour nous fait prendre d’autre chemin. Bon après depuis toute petite, je veux être maîtresse. Je mettais des cartons de jouet devant mes poupées et mes peluches et je leurs faisais classe…

10– J’ai énormément de complexes sur mon physique. J’en ai déjà parlé sur le blog mais je ne m’aime pas physiquement. Je pense que c’est récurrent chez l’être humain de ne pas s’aimer. Mais voilà. Enfaite j’ai toujours une image qui date de quand j’étais petite. J’allais au rugby avec mon parrain. Je ne jouais pas mais j’aidais pour les stages de centre de loisirs. Et un groupe de garçons s’était moqué de moi en rigolant et répétant que j’étais moche. Entre ça et mon beau-père qui m’appelait la bouteille d’Orangina, on commence bien dans la vie. Alors j’essaie de plus en plus de surmonter le problème en m’habillant avec des vêtements où je me sens jolie. Mais il y a toujours des réflexions qui me font mal (surtout sur mes fesses et mes seins…).

Pull : Naf Naf – Jupe : Cache cache

Carpe Diem*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s