Les dents et nous*

Il aura fallu attendre 10 mois pour que deux dents puis quatre dents (chez nous elles vont par deux) percent la gencive supérieure de mon petit bouchon. 10 mois dont 7 où mon fils c’est transformé en étrange monstre baveux et mordant tout ce qui été possible de mordre (comme nos pieds sur le canapé…).
Le médecin m’avait pourtant prévenu : ça peut être long… voir très long
Nous étions heureux : les deux premières dents sont arrivés par surprise. Pas de bébé ronchon, pas de montée de température,… C’était sans compter les deux suivantes… là nous avons tout eu : bébé ronchon, malade, ne voulant plus manger, vomissant et faisant des montées de température. On gagne pas à tous les coups.
Mais dans notre malheur, nous voyons le bon côté des choses : Il a quand même toujours bien dormi la nuit. Et désormais, il a un joli sourire de 4 dents alignées sur le haut de sa mâchoire qui lui permettent entre autre de croquer des pommes, des biscuits…
Et oui ce n’est pas toujours simple de grandir. Et les dents comme dit le dicton : Elles font mal quand elles arrivent, elles font mal quand elles sont là et elles font mal quand elles partent… 
Heureusement qu’elles servent à quelque chose de sympa : manger ! 

Carpe Diem*
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s