Le syndrome du ventre vide

Des mots ont été mis sur mes sentiments du moment.  Sentiments qui me suivent depuis le premier soir où je me suis retrouvée seule avec mon fils à la maternité… alors que d’autres commencent un baby blues… et bien moi, j’ai ressentis le besoin d’être à nouveau enceinte et de mettre en route le petit deuxième.

Psychologiquement plein de choses peuvent expliquer ce sentiment. Déjà le fait que j’ai adoré être enceinte. J’ai adoré ressentir ses petits mouvements dans mon ventre. Puis j’ai aussi adoré accoucher. J’ai eu un accouchement de rêve en faite… et le sentiment que j’ai ressenti quand j’ai eu pour la première fois mon fils sur moi, quand j’ai entendu son premier cri, c’était magnifique… Je comprend maintenant pourquoi certaines femmes considèrent ce jour comme le plus beau de leur vie !  Et enfin, le fait d’avoir un bébé assez facile à vivre ne peut que me pousser à en vouloir un deuxième.

Je sais que je vais attendre avant de mettre en route le petit frère ou la petite sœur de Gabriel, au moins 2 à 3 ans. Il faut d’abord agrandir notre foyer pour pouvoir agrandir notre famille (le nouveau projet !!). Je veux aussi que Gabriel puisse profiter un peu de son statut de fils unique ! Pas aussi longtemps que moi (8 ans) mais au moins jusqu’à temps qu’il entre à l’école. Je veux partager plein de moments avec lui ! Et avec la reprise du boulot, je pense que ces moments vont être de plus en plus importants !

Mettre des mots sur mon mal être m’a permis de le comprendre et mieux le vivre. Je remercie ma sage femme d’être autant à l’écoute de mes petits soucis de jeune maman !

50

photo par M.B photographie

Carpe Diem*

Publicités

7 réflexions sur “Le syndrome du ventre vide

  1. frootloops dit :

    j'ai eu exactement la même envie que toi, dès que je l'ai eu contre moi j'ai su que je revivrais ça, ça ne pouvait pas être autrement bien que j'ai pas eu un accouchement bisounours et que ma grossesse a fini par me peser sur la fin. J'ai envie de ressentir ce petit être grandir dans mon bidou et surtout j'ai hâte de revivre un accouchement (même si cette fois je l'aimerais un peu différent), c'est une expérience tellement magique…
    Mais comme toi j'envisage cela d'ici 2/3 ans, le temps de me remettre physiquement de tout ça et de profiter au max de ma babygirl.

    J'aime

  2. cindy dit :

    On a un peu vécu la meme chose enfant j ai attendu 8 ans pour ne plus être enfant unique et l
    J ai aussi eu le syndrome du ventre vide pour mes 2 grossesses pendant 3 mois après chaque accouchement et j arrêtait pas de me toucher le ventre!!! Je te comprend donc très bien mais très bel article!!!! Continu à nous émouvoir c est super 😉

    J'aime

  3. Céline dit :

    On pourrait, si si, mais un bébé ça se fait à deux et mon homme a eu déjà deux filles avant d'être avec moi (qui se sont braqué contre lui depuis des années, bref..pas trop envie d'exposer tout ça ici ^^). Il n'avait pas envie d'une troisième paternité car il a énormément souffert de leurs comportements. Mais il a compris combien devenir maman était indispensable pour moi…je considère qu'avoir ma princesse est le plus beau cadeau qu'il aurait pu me faire. Aujourd'hui il est le plus heureux des hommes avec sa petite puce, malheureusement, elle ne sera probablement jamais grande sœur.
    Quant à moi, j'aurais voulu en avoir deux (une fille et un garçon), mais bon, on ne peut pas tout avoir. J'ai déjà un homme extraordinaire, et une fille merveilleuse.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s