J’ai Enfin trouvé une assistante maternelle

Une des grosses galères quand tu attends un enfant, c’est de trouver une personne (en qui tu auras assez confiance) pour garder la chair de ta chair quand le jour viendra où on t’obligera à retourner au travail. Je vais retrouver la route vers mes écoles dès le mois de mars (après les vacances), je vais donc devoir laisser mon petit bout d’à peine trois mois (même un petit peu moins) à une personne que je connais très peu mais qui a toutes les qualifications pour s’occuper d’un nourrisson (les parents ne me connaissent pas non plus quand ils me laissent leur enfant à l’école donc je relativise).

Trouver cette personne n’a pas été une chose simple. J’ai du téléphoner à des dizaines et des dizaines de personnes en vain… Oui parce qu’un bébé de fin d’année, ce n’est pas la meilleure idée que nous avons eu (même si on n’a rien choisi !) La chose à savoir, c’est qu’il est plus facile de trouver un mode de garde quand on reprend le travail en septembre ou en janvier (début de contrat, début de l’année scolaire, rentrée différée pour les maternelles).

J’ai eu la chance d’avoir une amie qui a une tante assistante maternelle (vive les relations et les réseaux sociaux) ayant une place pour un enfant ! Et en plus qui vit pas très loin de chez moi (et de la rocade pour aller bosser). Des fois, dans la vie, on a un peu de chance !

Une épine dans le pied en moins… Mais il en reste encore ! (affaire à suivre)

ob_06f7f2ea577858245496a01be289d74c_keep-calm

Pattes de velours 

Si vous le souhaitez, avec ma belle-mère (assistante maternelle également d’où mon choix pour ce mode de garde) on a élaboré une liste de questions pour un entretien avec une assistante maternelle, je pourrais faire un article sur ce sujet.

Carpe Diem*

Publicités

8 réflexions sur “J’ai Enfin trouvé une assistante maternelle

  1. Céline dit :

    Bravo ! Justement je viens de laisser un message téléphonique à la responsable de la crèche de ma ville (qui est en arrêt depuis cet été, donc « personne ne peut me recevoir »…sauf que là je suis enceinte de 7 MOIS quand même, ça urge !!). J'ai eu la malchance de me voir « virée » à presque 3 mois de grossesse de l'endroit où je bossais depuis quasiment deux ans, et me voilà au chômage pour le reste de ma grossesse. Au début j'étais très mal… et puis j'ai relativisé, cela me laisse du temps, et du temps, j'en ai bien besoin en ce moment. Mais le gros avantage je le vois après la grossesse, quand je lis que mes copinautes enceintes (telles que toi) se préparent déjà psychologiquement à laisser leur petit chou à une personne inconnue, à à peine 3 mois de vie… jamais je n'aurai pu supporter ça…et le fait d'être au chômage m'offre la possibilité de tirer un peu sur la corde (pour une fois que je vais profiter un peu dans ma vie !) pour garder ma fille jusqu'au moins de septembre qui suit sa naissance.

    Bravo tout de même pour cette « épine » comme tu dis, une chose de réglée !

    J'aime

  2. marionprune dit :

    Salut!
    J'attend moi aussi un petit bout, et je commence à me poser la question de la recherche de l'assistante maternelle, alors un article sur les questions à poser me serait super intéressant. Je suis dans la phase « bon je vais commencer à téléphoner… ok mais pour leur dire quoi?? »
    En tout cas tu as du souffler un grand coup d'avoir trouvé!

    J'aime

  3. f4iry dit :

    Max aussi est au chômage mais il sera en fin de droit en février… du coup il faut absolument qu'il ait retrouvé du travail pour le mois de mars sinon financièrement ça sera très juste :/

    J'aime

  4. le scrap artistique dit :

    Purée je suis en plein dans cette galère !!! Mon 1er a été en crèche et ça s'est très bien passé. Depuis on a déménagé dans un village où il n'y a pas de crèche… Du coup je suis obligée de chercher une nounou ce qui ne me plaît pas du tout. Alors que j'ai été nounou moi-même mais même à ce moment-là je n'étais pas à l'aise avec le fait que les parents me laissent leurs enfants. Du coup je leur racontais toujours toute la journée en détails pour être sure qu'ils soient rassurés. Bref j'ai rencontré une 1ère nounou il y a quelques semaines mais elle m'a traumatisée !!! Après 1h ou 2 à discuter chez elle et accompagnée de ma poupette elle m'a sorti tout un discours sur moi hyper négatif… Comme quoi je suis trop angoissée, que je refuse que d'autres enfants touchent ma fille, que je veux faire une adaptation que c'est pas normal… Bref l'horreur. Alors que je lui ai dit que pendant notre visite j'avais laissé ma fille seule (et en sécurité) dans le salon, que l'enfant qu'elle gardait avait bien touché ma fille (mais au bout de 10 bisous de suite et vu que ma fille le poussait je lui ai demandé gentillement d'arrêter). Bref je suis bloquée surtout que moi j'avais trouvé que ça s'était bien passé et j'étais prête à lui confier ma fille. Donc en plus maintenant j'ai perdu confiance en moi vu que mon jugement était positif sur cette cinglée. Là j'ai demandé à mon mari de m'aider car je ne me sens plus de la trouver seule. Purée quelle galère…

    J'aime

  5. f4iry dit :

    J'ai de la chance Max vient avec moi à chaque fois. J'ai besoin de son jugement à lui aussi parce que moi je suis trop exigeante sur l'éveil de mon bébé et lui il est plus sur le côté propre/ ranger/ etc de l'environnement ^^ C'est une dingue en tout cas cette nounou ! Nous on n'en a vu que 3 (en même temps, il n'y en a pas beaucoup plus de libre) : La première, c'était trop le bazar chez elle… On ne savait même plus où s'assoir ! La 2e ne sortait quasiment jamais avec les enfants parce si ils dorment toute l'après midi elle les laissera dormir donc toi tu arrives à 18h30 pour venir le chercher il va te faire la fête jusque 23h parce qu'il aura trop dormi la journée… enfin ça ne me plaisait pas, il faut quand même leur donner un rythme arrivé à un certain âge ! Et la 3e, bah ça va enfaite, et on est un peu à court du coup on verra bien :/

    J'aime

  6. Badaboum dit :

    Coucou, ma maman est ass. mat. et moi j'en ai une depuis 1 an et demi maintenant. En fait, ça passe surtout au feeling. J'avais des critères, certains que je pouvais revoir mais d'autres qui étaient impératif. Bah en fait, ma nounou a tout ce que je ne voulais pas……..mais c'est passé ! Je la sentais bien, j'étais même prête à lui laisser le petit pendant l'entretien. Je ne regrette pas, lorsque je pars au boulot, je ne pense plus à mon petit pendant toute la journée, je pars l'esprit tranquille !
    Ce n'est pas évident de confier son petit car tu penses être la seule personne à faire bien pour lui….bon courage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s