La réforme des rythmes scolaire et moi*

Je rajoute deux francs dans la musique mais cette réforme me concerne au plus au point. D’une part parce que je suis professeur des écoles et d’autre part parce que j’aurais bientôt moi aussi un enfant (bon Gabriel n’ira pas à l’école demain mais un jour viendra, et plus vite qu’on ne le pense !).

Je vais donc vous expliquer comment moi je ressens et vie au quotidien l’arrivée de cette réforme. Je vous épargne le fait que les activités périscolaire vont vite se transformer en garderie améliorée et que les élèves vont être beaucoup plus fatigués vu qu’on ne leur raccourci en rien leur journée… Beaucoup de monde en a parlé donc je ne vais pas les paraphraser.

J’ai une chance folle, dans les écoles où je travaille la réforme a été reportée à la rentrée 2014. Mais à vrai dire… on n’est pas plus informé pour autant sur la sauce à laquelle nous allons être mangé ! Pour que vous compreniez un peu plus mais propos, il faut savoir que je suis TRS, c’est à dire que je complète les enseignants à 80 ou à 50%, je fais également les décharges de direction. J’ai donc trois classes dans deux écoles différentes.

Le premier constat que je peux faire, c’est qu’avec un poste comme le mien, ça ne va pas être évident de se retrouver dans le nombre d’heure que je dois effectuer sur la semaine… Et bien oui chaque commune décide de la fragmentation donc si les deux mairies ne choisissent pas la même chose… Je suis mal. Un exemple pour comprendre : certaines mairies pensent faire un après-midi libéré pour les “activités périscolaire” et donc les autres jours garderons les mêmes horaires. Et si l’autre mairie décide de tronquer un peu tous les soirs… Je fais quoi moi dans tout ça pour avoir mon quota d’heure? Je ne pourrais plus avoir mon poste (dont je suis prioritaire) l’année prochaine à cause d’incompatibilité d’horaire?

Autre chose, si il tronque tous les soirs, la collègue a 50% va bosser comment le mercredi? Elle travaillera un mercredi sur deux et moi je complèterais le mercredi qu’elle ne travaille pas?

Enfin personnellement, je trouve qu’on ne parle pas assez de ce genre d’incompatibilité qui concerne directement les professionnels concernés par cette réforme.

Le deuxième point concerne la perte de pouvoir d’achat que je vais subir à la rentrée prochaine. Oui parce que moi ma journée ne va pas beaucoup changer (surtout si le temps est pris sur le midi…) et donc mon petit père ira juste une matinée de plus chez la nourrice… Une matinée de plus où je devrais donc payer la nourrice… (et un budget nourrice, c’est conséquent je crois que toutes les mamans qui travaillent peuvent vous le dire!). Il faut savoir aussi que mes postes ne sont pas à côté de chez moi (bah oui je débute, il ne faut pas rêver non plus) … J’ai minimum 20 minutes de route pour aller dans l’école la plus près de chez moi et 30-40 minutes pour l’école la plus loin. Mon budget carburant va donc également s’enfler d’un coup…

Sans parler des pertes financières, je vais également perdre en temps avec ma famille et surtout avec mon fils qui sera vraiment tout petit…

J’avoue, j’hésite encore à me mettre à 80% à la rentrée 2014 déjà parce que j’aimerais pouvoir passer plus de temps avec mon fils mais il s’agit aussi d’un calcul financier… certes je vais perdre en salaire mais ça sera toujours une journée de moins de nourrice et de trajet

Je veux bien mettre l’enfant au cœur de mon métier et mettre en œuvre tout ce qui est nécessaire à son bien être à l’école en suivant son rythme chrono biologique mais cette réforme n’a pas été assez réfléchi pour ça… Pour moi (et pas que je pense) cette réforme ne va pas dans le bon sens… Il ne faut pas rajouter le mercredi en diminuant les journées. Il faut diminuer les vacances. Mais pour des raisons économiques (le tourisme,etc.) ce n’est pas possible… Mais là, on ne met plus les enfants au cœur du problème…

Du coup à la rentrée, je pense que je mettrais Mon enfant au cœur de ma vie et même professionnel ! Et j’espère que tout aura changer d’ici là que mon fils ira à l’école (de toute façon, ça change tout le temps, donc ça sera autrement dans trois ans).

Carpe Diem*

Publicités

4 réflexions sur “La réforme des rythmes scolaire et moi*

  1. June dit :

    Je suis complètement d'accord avec toi, si on rognait un peu des vacances pour raccourcir les journées ça irait peut-être mieux.
    Après les parents qui râlent de devoir mettre une demie-journée de plus leurs enfants à l'école ça me fait rire, j'avais école le samedi matin et j'en suis jamais morte, alors je vois pas pourquoi on les avait enlevés pour finalement les remettre le mercredi…
    Encore une grosse blague quoi.

    J'aime

  2. Béné Marie dit :

    Je suis tellement d'accord avec ton article … ma tante aussi est professeur des écoles et la bas la réforme a été mise en place, les enfants sont tout simplement épuisée… les professeurs aussi car chacun mène son truc à a sauce…

    Et pareil que toi je pense qu'on devrait réduire les vacances et la a la limite diminuer les journée… mais pas comme ca …

    Et puis toi avec ton petit bout ca sera vraiment pas drole surtout la première année est tellement merveilleuse… l'évolution de nos bébés est constante et se dire que c'est la nounou qui va vivre toute ces « Premières » c'est vraiment pas évident. J'avoue que je suis bien heureuse de ne pas avoir travailler pour sa première année.

    Courage à toi en tt cas et des bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s